chatons vaccination clinique vétérinaire chabaud

La vaccination du chat

La vaccination est la seule façon de protéger votre chat contre certaines maladies virales ou bactériennes graves

La vaccination est la seule façon de protéger votre chat contre un certain nombre de maladies bactériennes ou virales très communes dans cette espèce. L’effet protecteur des vaccins est élevé et les effets secondaires sont, dans la majeure partie des cas, rares et peu graves : fièvre ou fatigue transitoire, douleur au point d’injection, rarement réaction un peu plus importante au point d’injection.

chaton vaccination clinique vétérinaire chabaud

Les vaccins sont réalisés à partir de 8 à 9 semaines

Classiquement, les chatons sont vaccinés entre 8 et 12 semaines. Un rappel est effectué un mois plus tard puis une fois par an tant que l’on désire maintenir l’immunité du chat.

Si votre chat n’a pas accès à l’extérieur, la vaccination doit le protéger contre le Typhus (ou panleucopénie féline) et contre les principaux coryzas. Si votre chat à accès à l’extérieur et peut rencontrer d’autres chats, il est conseillé de le protéger aussi contre la Leucose féline.

chat vaccination clinique vétérinaire chabaud

Les principales maladies virales ou bactériennes du chat

Le Typhus est une maladie virale très contagieuse qui provoque une importante mortalité dans les effectifs de chats non vaccinés. Les symptômes sont : fatigue et abattement, diarrhée, vomissements, fièvre ainsi qu’une destruction des globules blancs (panleucopénie). Le vaccin est la seule protection possible pour votre animal. Le virus est très résistant dans le milieu extérieur, les chats se contaminent en fréquentant des lieux où des animaux malades ont déposé des excréments. On constate aussi des cas de Typhus chez des chats d’intérieur : les virus sont vraisemblablement rapportés par les propriétaires (chaussures, etc.)

Les coryzas (Herpes virose ou rhinotrachéite virale féline, Calicivirus, Chlamydiose) sont un ensemble de virus et de bactéries qui entrainent des signes respiratoires (nez qui coule ou jetage, nez bouché…), mais aussi des atteintes oculaires (conjonctivite, écoulement ou épiphora, ulcères de la cornée…) et des atteintes de la bouche (ulcères sur la langue, inflammation du palais, de la langue, des gencives…). Les conséquences peuvent être graves et même fatales chez les chatons ou les chats âgés. Certains chats peuvent rester porteurs de virus toute leur vie. Le vaccin stimule l’immunité active des animaux et atténue de façon importante la gravité des signes cliniques (manifestations de la maladie). Les chatons peuvent être contaminés directement par leur mère.

La Leucose féline est une maladie due à un rétrovirus (virus de la même famille que celui du Sida humain ou HIV ou celui du Sida du chat ou FIV). Les virus des chats ne présentent absolument aucun danger pour l’homme. Il n’existe pas de vaccin disponible contre le FIV, en revanche vous pouvez protéger votre chat contre la Leucose. Cette maladie peut rester en sommeil plusieurs mois (chat porteur du virus mais ne semblant pas malade), ou évoluer de façon visible : fatigue, anémie, gingivites, atteinte des yeux mais aussi développement de tumeurs (au niveau du thorax, des intestins…). La leucose est transmise entre chats lors des combats (griffures et morsures), lors des rapports sexuels (accouplements) et directement de la mère aux chatons.

 

 

chat vaccination clinique vétérinaire chabaud

La stérilisation des chats réduit considérablement le risque de transmission

En limitant les combats et en supprimant les accouplements, la stérilisation limite les cas de contamination.

Derniers articles

propreté chez le chiot

conseil

L’acquisition d’un chiot

Voir le conseil
chiot labrador acquisition propreté clinique vétérinaire chabaud

conseil

L’acquisition de la propreté chez le chiot

Voir le conseil
chien vaccination Dalmatien clinique vaucluse

conseil

La vaccination du chien

Voir le conseil