chien vaccination Dalmatien clinique vaucluse

La vaccination du chien

La vaccination est la seule façon de protéger votre chien contre un certain nombre de maladies bactériennes ou virales très communes dans cette espèce. L’effet protecteur des vaccins est élevé et les effets secondaires  rares : fièvre transitoire, tuméfaction au point d’injection, très rarement allergie avec œdème de la face. Chez la plupart des animaux ces effets sont minimes par rapport au danger représenté par la maladie.

Classiquement, le chiot est vacciné une première fois à l’âge de 7 ou 8 semaines. Un rappel est réalisé un mois plus tard, puis tous les ans ou un an sur deux en fonction du risque épidémiologique local qui sera précisé avec le vétérinaire en fonction du mode de vie de votre chien.

La vaccination minimale doit assurer une protection contre : la Parvovirose, la Maladie de Carré, la Leptospirose, l’Hépatite de Rubarth.

chien vaccination clinique vétérinaire carpentras

La Parvovirose : c’est une maladie virale très contagieuse, très fréquente, transmise par le vomi ou la diarrhée d’un animal malade. Elle provoque des gastro-entérites hémorragiques souvent mortelles chez le chiot. Le virus de la Parvovirose est très résistant dans l’environnement (jusqu’à plusieurs mois).
Il est donc indispensable de vacciner les chiots dès leur plus jeune âge.
En fonction du risque, la vaccination peut être commencée dès l’âge de 5 semaines. Il est important de vacciner les chiennes qui par l’intermédiaire du lait transmettent une protection aux chiots durant le premier mois de leur vie.

La Leptospirose : cette maladie est provoquée par une grande famille de bactéries appelées leptospires. Propagées par les rongeurs (rats, souris, mulots), elles sont présentes aussi bien en ville qu’à la campagne. Elles sont résistantes dans les milieux humides (gamelles, rigoles, fossés, chenils…) et transmissibles à l’homme comme au chien par passage au travers de la peau. Les animaux se contaminent en buvant ou en se baignant dans des eaux stagnantes. La leptospirose est une maladie qui abîme les reins et le foie et qui entraîne des signes cliniques très divers (jaunisse, insuffisance rénale).

La maladie de Carré : c’est une maladie virale très contagieuse qui est transmise par les sécrétions des animaux malades (vomis, diarrhées, glaires, larmes…). Elle s’attaque à tous les organes : appareil respiratoire, digestif, nerveux. Les rares animaux survivants présentent souvent des séquelles sur le système nerveux.

L’hépatite de Rubarth : c’est une maladie virale qui s’attaque au foie (hépatite) et aux yeux (atteinte de la cornée ou kératite).

D’autres vaccinations peuvent être envisagées en fonction du mode de vie de votre animal, de son environnement ou de ses déplacements.

La toux de chenil : conseillée pour les chiens qui vont en pension, en club ou en collectivité. C’est une maladie extrêmement contagieuse (comparable à la coqueluche de l’homme). Elle associe une bactérie (Bordetella) et un virus (Virus parainfluenza) et entraîne des signes respiratoires (trachéo bronchite) durables et qui peuvent être graves chez les chiots. La vaccination est simple et efficace : instillation d’une petite quantité de vaccin liquide dans les narines une fois par an. Elle peut être associée aux autres vaccins.

La rage : obligatoire pour les chiens qui doivent passer une frontière (même entre pays européens). Elle est due à un virus transmis par la salive d’un animal malade (chien, chat, chauve-souris…) La contamination peut se faire par morsure ou simple léchage.
Il n’existe aucun traitement contre cette maladie toujours mortelle du moment que les symptômes se déclarent.
Pour être vacciné le chiot doit avoir plus de trois mois et être identifié.
La vaccination contre la rage est enregistrée obligatoirement dans un passeport délivré par le vétérinaire.

La Leishmaniose : très présente dans notre région, c’est une maladie grave dont le traitement est long. Elle est due à un parasite (la leishmanie) transmis par les piqûres de certains moucherons (les phlébotomes). La leishmaniose peut être prévenue par l’application de produits qui empêchent les piqûres d’insectes mais aussi par la vaccination.
Pour être vacciné votre chien doit avoir plus de six mois et être préalablement testé comme indemne du parasite grâce à une prise de sang réalisée en consultation.

Il existe d’autres vaccins (Borréliose, Piroplasmose, Herpesvirose….) qui peuvent être envisagés au cas par cas selon les nécessités.

clinique vétérinaire chabaud chien vaccination

Derniers articles

propreté chez le chiot

conseil

L’acquisition d’un chiot

Voir le conseil
chiot labrador acquisition propreté clinique vétérinaire chabaud

conseil

L’acquisition de la propreté chez le chiot

Voir le conseil
chien vaccination Dalmatien clinique vaucluse

conseil

La vaccination du chien

Voir le conseil